Стрим-центр17 в эфире
Да, да, да, новый DLC. Смотрим - смотрим! lefort87 стримит Dead by Daylight
Стрим на массе #4 Zloi_Mikki_Mouse стримит Mass Effect
Вечерний стрим WOWa, после DbD GTHs стримит World of Warcraft
stream center intro slide 1

«Канобу» и «ВКонтакте» запускают «Стрим-центр» — сервис для тех, кто любит смотреть и проводить прямые трансляции. Наш сервис поможет делиться стримами с «ВКонтакте», Twitch и YouTube и обеспечит новую аудиторию, которой будет интересен именно ваш контент.

«Стрим-центр» доступен на любой странице «Канобу» — достаточно нажать на стрелку в верхнем правом углу и развернуть сетку с активными стримами. Вы также можете открыть чат, кликнув на иконку сообщения в правом углу.

Кнопка «Добавить стрим» позволит поделиться прямой трансляцией. После нажатия вы увидите три активных поля. В первой строке нужно вписать адрес канала, остальные поля заполнит наш сервис.

stream center intro slide 4

Делиться стримами — это просто! Попробуйте сами. Обратите внимание, что после добавления стрима ваша трансляция сначала отправится на рассмотрение модераторов.

0 0 198
3 мин.

A quelques semaines de l’arrivée d’un grand barbu dans la cheminée, beaucoup de nos lecteurs semblent pris d’une mal ...

A quelques semaines de l’arrivée d’un grand barbu dans la cheminée, beaucoup de nos lecteurs semblent pris d’une mal étrange : ils perçoivent plus nettement encore le chant de la sirène des geeks. Et cette année, nombreux sont ceux pour qui elle chante la douce mélodie de la tablette et qui sentent le besoin d’en faire atterrir une sous leur sapin. Nos lecteurs ne semblent pas être les seuls à se renseigner cette année : notre entourage personnel et professionnel, geek ou moins geek, semble frémir également à l’idée de s’offrir cet objet, dont les promesses résonnent dans le discours des chanceux qui l’ont pris en main, dans un magasin High Tech ou chez un ami (celui-ci étant au choix riche ou geek). Le frémissement du grand public annonce-t-il un noël plein de tablettes ? Faut-il craquer pour l’une d’entre elle ? Voici la réponse de la rédaction.

Mais comment on en est arrivé là ? (ou plus pompeusement, de l’histoire de la tablette). Si l’année 2010 aura vu l’avènement de lahttp://www.myefox.fr/tablette-pc-et-notebook-c-129 avec un grand T (pour ne pas dire l’iPad, quasi seul sur ce marché) comme objet luxe, de mobilité et de convoitise, 2011 restera celle de la démocratisation de l’appareil, grâce à des prix plus abordables, apportant une première réponse à ce curieux engouement.

Fin 2010 et début 2011 : le fiasco de la http://www.myefox.fr/Key/pc_staticpage/Android_table_pc/tablet-pc-3g.html
Curieuse année 2011 et fin d’année 2010, où l’on aura vu le marché effectuer un revirement à 90° : souvenez-vous, en fin d’année 2010 et janvier dernier, du discours sur la sacrosainte mobilité offerte par une tablette 3G, mis en exergue dans les boutiques de nos 3 opérateurs historiques et vendue à coup de subventions et d’abonnements. Des produits pas toujours totalement abouti, des offres finalement abordables (la premières Samsung Galaxy Tab s’offrait à 99 euros à Noel dernier) mais au prix d’un engagement mensuel de quelques dizaines d’euros supplémentaires par mois, que peu d’acheteurs finalement ont eu envie de payer.

Pendant ce temps, installé en roi du marché, Apple a le sourire
Ecrasant la concurrence avec plusieurs millions de tablettes vendues, le constructeur semble bien s’amuser des difficultés rencontrées par Samsung, Motorola et autre LG. De part l’échec des ventes opérateurs, les voila peinant à épuiser leurs stocks de tablettes 3G, proposées entre 500 et 700 euros. Car Apple, fort de son année d’expérience, a déjà tout compris : le 25 mars 2011, lors de l’annonce de l’iPad 2, la version Wi-Fi est proposée à moins de 500 euros alors que l’iPad 1 descend en dessous de 400 euros. Apple se garde bien de communiquer sur la proportion de tablettes wifi vendu par rapport aux ventes totales d’iPad, mais il suffit de passer sur le site de la pomme pour confirmer la mise en avant de ce modèle par rapport à celui comportant une puce 3G.

De la tablette 3G en mobilité vers la tablette Wi-Fi pour les foyers

Devant le rejet du modèle économique proposé par les opérateurs, les constructeurs ont fini par comprendre qu’une offre bien plus attrayante se développait à coté d’eux: le remplacement, renouvellement (ou accompagnement) du parc d’ordinateurs portables, plus précisément des notebooks qui ont fait un malheur les deux noëls précédents. Magnifique idée: le consommateur cible de ce produit, sortant difficilement 200 euros pour un nouvel usage, dispose maintenant d’un budget plus confortable. Ayant mis jusqu’à 500 euros pour s’offrir de la mobilité au sein de son foyer les années précédentes, il serait même prêt à ajouter quelques euros pour s’offrir le confort et l’ergonomie d’une tablette.

A peine remis de leur fiasco, les premiers constructeurs embarqués dans l’aventure se sont vite engouffrés dans ce nouveau marché. Appliquant les marges que laissait espérer les ventes d‘Apple, il caressait le rêve de vendre ces tablettes Wi-Fi à des prix avoisinant les 600 euros.

Pour savoir plus d'informations sur les nouveaux produits, vous pouvez entrer myefox.fr ou cliquer http://www.myefox.fr/Key/pc_staticpage/Android_table_pc/pc-tablette-tactile.html .

Нет комментариев